L'eau potable à Chapareillan

 

Résultat de recherche d'images pour La ressource

La source des Éparres, sous le bassin versant du Granier, fournit l’essentiel de l’eau potable de la commune. 

Les hameaux de Saint-Marcel d’en Haut et de Saint-Marcel d’en Bas sont alimentés par leurs propres sources. 

Le hameau de Saint-André est raccordé au réseau de la commune des Marches qui est propriétaire de sources sur le territoire de Chapareillan.

L’eau transite par cinq réservoirs :

  • Saint-Marcel d’en Haut,
  • Saint-Marcel d’en Bas,
  • Bellecombe,
  • Les Atrus pour ce hameau et ceux de Bellecombette et la Palud,
  • Le Villard, pour le reste de la commune.

Le réseau

Les 1 393 abonnés sont desservis par 18 kms de canalisations de distribution.

Le traitement

Le traitement sanitaire est effectué par un procédé d’ionisation (« ultraviolets ») qui préserve les qualités gustatives de l’eau. 
Par ailleurs, le plan VIGIPIRATE a imposé l’installation d’un dispositif de chlorage. Celui-ci est utilisé très ponctuellement pour un traitement de fond, en cas de doute sur la salubrité. 
Tout le système est suivi à la fois sur site et par télémétrie.

La gestion

Le service public d’eau potable est géré en régie directe par la commune.

Quelques tâches sont assurées par un prestataire privé (Véolia eau) dans le cadre d’une convention d’assistance technique :

  • L’entretien des appareils de traitement d’eau (stérilisateur ultraviolet et dispositif de chlorage), 
  • L’entretien de la télésurveillance et de la télégestion des installations, 
  • Le nettoyage réglementaire annuel des réservoirs.

Abonnement au service de l’eau et de l’assainissement

Demande d'abonnement au service de l'eau
Demande de branchement à l'eau potable
Demande de branchement aux eaux usées
Demande de modification d'abonnement
Demande de resiliation d'abonnement service de l'eau

Projet en cours

Remplacement de l’ensemble des conduites d’alimentation dans le cadre du projet de microcentrale sur la source des Éparres.
voir projet micro-centrale